POS ou systeme de caisse

Ce billet ne va interessé que ceux qui ouvrent effectivement leur restaurant. Il y a tellement de chose a finaliser avant l’ouverture programmée dans 2-3 mois que j’ai l’impression de changer constamment de tâche. Finaliser la création de la société, s’assurer d’un statut et d’une protection en tant que travailleur non salarié, contacter les artisans pour l’amenagement du local, les travaux que je fais moi même, et je n’ai pas encore lancé le contact avec les fournisseurs ! Entre tout ça il y a une quête que je me suis lancé depuis à peu près 3 mois : trouver un système de caisse peu onéreux et un minimum connecté.

Il existe 2 grands types de systèmes : soit la caisse enregistreuse classique avec ses grosses touches physiques des fois programmable dont le prix varie de 300 à 500€. Soit des systèmes à base d’ordinateur et écran tactile, accompagné de logiciels de gestion comptable et de stock, où là les prix dépassent les 1500€ et sont souvent accompagnés d’un abonnement mensuel à plus de 60€.

Si le prix des premières est tout à fait acceptable, elles n’assurent qu’un minimum de service : impression de ticket, et production sommaire d’un journal des ventes. Quand au 2e, il est beaucoup trop cher, et je sais pertinemment que les softs proposées seront des usines à gaz dont je n’utiliserait que 10% des capacités.

Ma solution hybride repose sur le fait d’utiliser mon ipad mini comme systeme de caisse, et là la chasse à la bonne app a été difficile, mais je pense enfin avoir trouvé la perle rare. Entre les softs super laid, car j’apporte toujours de l’importance à l’esthetique d’un soft, ça fait parti intégrante pour moi de l’ergonomie et de l’intuitivité à l’utiliser, et les softs super cher qui ont conservé un systeme d’abonnement mensuel sous prétexte de backup dans le cloud, aucun soft ne me satisfesait. Jusqu’a ce que dans une analyse concurentielle d’une enseigne de Banh Mi berlinoise, BaBanBé, je m’aperçois qu’ils utilisent une nouvelle app d’une startup berlinoise egalement : OrderBird.

Gratuite, intuitive, complète  avec les bons rapports qui vont bien et une configuration vraiment complète, je l’ai adopté en 2 soirs, esperont qu’ils ne changent pas trop leur model économique parcequ’un soft gratuit de cette qualité ça me va très bien. Il me reste à valider la compatibilité avec une imprimante à ticket muni d’un WPS, serveur d’impression wifi car on ne connecte pas directement l’imprimante en usb sur l’ipad. Le tiroir caisse est relié à l’imprimante qui se charge de déclencher l’ouverture automatique. En tout cas les acteurs historique du marché des POS (point of sale) sont assis depuis des années sur un marché captif où ils pratiquent des prix exorbitants, et je ne suis pas mécontent de voir des startups débarquer pour chambouler tout ça.

5 Commentaires

  • 22 mars 2013 - 8 h 03 min | Permalien

    Je m’étais intéressé à ce marché il y a quelques années car j’étais persuadé qu’il y avait une place à prendre aux côtés des gros du secteur.
    Content de voir qu’il y a aujourd’hui de belles alternatives.

    J’ai hâte que tu me présentes le système en vrai.

    A bientôt.

  • 28 mars 2013 - 20 h 19 min | Permalien

    Génial! Merci Philippe pour cet article très intéressant! Je vais bientôt devoir me pencher sur le sujet, et ton alternative m’intéresse fortement!
    Bon courage pour la suite, je ne manquerais pas de revenir voir où ça en est :)

  • Guillaume
    9 novembre 2015 - 10 h 26 min | Permalien

    Tiens, moi qui cherchais des informations sur des machines à impression de tickets, j’avoue que cela m’aide beaucoup !!

    Merci !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>