It’s alive !

Voilà c’est ouvert depuis lundi, merci à tous les invités de l’inauguration d’avoir baptisé et chargé les lieux de leurs bonnes ondes, ça m’a porté chance. Mes 5 premiers jours ont été, vous vous en doutez, épuisants. Je tiens à m’excuser auprès des clients venus directement le premier jour, je ne vais pas vous le cacher, j’étais en petite forme. J’ai pu évacuer toute la pression du chantier des 4 derniers mois conclu en passant la dernière couche de peinture extérieure juste avant de servir les coupes de champagnes.

Mais là, je change de casquette. Fini le chef de chantier, je passe derrière ma saladette pour vous préparer les fameux Banh mi avec lesquels je vous saoule depuis 6 mois. Comme je le disais donc la semaine s’est très bien déroulée à l’exception du lundi où je n’étais pas du tout prêt ou en état. Faux départ d’un jour. Je me suis vite ressaisi les 4 suivants et je n’ai été à cours d’un produit que 2 ou 3 fois en fin de soirée et pu finir les quantités affectées avec justesse. Je ne jette presque pas de baguette, un miracle ! Par contre d’un autre coté c’est flux tendu permanent en approvisionnement et préparation. Ce qui entraîne énormément de boulot. D’où le remaniement des horaires pour s’occuper de ces 2 postes chronophages où je ne peux pas être derrière la saladette. Si je n’affiche que 7 heures d’ouverture, il faut ajouter 6 heures pour aller faire les courses, découper les légumes, émincer les viandes etc… Il faut absolument que je diminue ce temps mais il ne s’agit pas uniquement d’un manque d’organisation.

Mes espaces de stockage à l’étage ne sont pas encore installés. Faute de temps et d’argent. Il fallait ouvrir même si ni le local, ni moi n’étions prêt. Pour diviser le temps affecté aux achats et préparations, il faut préparer en plus grande quantité, simple ? Ca implique insunueusement d’acheter en plus grande quantité, de travailler de plus grande quantité, de manipuler en plus grande quantité et enfin de stocker en plus grande quantité. Et là mon budget ne le permet pas. Il va falloir constituer une tréso, et j’attends avec impatiente mon remboursement TVA des travaux…

En attendant place aux Banh mi avec des prochains billets un peu plus culinaires :D

8 Commentaires

  • 6 juillet 2013 - 6 h 02 min | Permalien

    Courage, tu ne peux que t’ameliorer. Prendre le rytme, le repaires les habitudes, cela prends quelques semaines. Felicitations pour le succes de la premiere semaine!

  • Arnaud
    6 juillet 2013 - 6 h 31 min | Permalien

    Augmenter les quantités pour gagner du temps est une erreur à ne pas commettre! Au final ce ne sont que quelques minutes gagnées mais au détriment de ta trésorerie, et surtout en augmentant en flèche les quantités à rebuter en cas de baisse de fréquentation (météo mauvaise, camion venu se poser là un jour…).

  • Arnaud
    6 juillet 2013 - 6 h 34 min | Permalien

    Apparemment on est limité par le nombre de caractères des commentaires. La prochaine fois qu’on se voit, je te parlerai des 7 pertes et gâchis à traquer en permanence dans une entreprise. Et peut être qu’après Toyota on parlera de Nam dans les livres Lean :-)

  • Umen
    7 juillet 2013 - 11 h 01 min | Permalien

    D accord avec Arnaud. Les stocks cachent les pbs et bloquent la trésorie. Ils peuvent cependant aider exceptionnellement pour les aleas (buffer or suffer). Il faut donc trouver le strict minimum. Les premiers mois sont les plus durs – comme quand on vient d avoir un bébé … Mais quand on aime…

  • 7 juillet 2013 - 20 h 31 min | Permalien

    Je ne te serais d’aucuns conseils vu que je n’y connais rien, mais bravo pour cette ouverture en fanfare, et bon courage pour la suite

  • 9 juillet 2013 - 9 h 36 min | Permalien

    Oui, Bravo Philippe! Je suis admirative!
    Bon courage pour la suite :)

  • philippe
    9 juillet 2013 - 14 h 01 min | Permalien

    merci Cyl, courage à toi aussi. N’oublie pas tu va en chiez, mais dans ce cas là rien ne vaux le soutient de sa famille et l’aide de ses pairs entrepreneurs. J4ai moins de dispo maintenant mais tu sais désormais où me trouver pour papoter

  • Pingback: #nam blog » Coup de chaud

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>