Archives mensuelles: août 2013

emploi entrepreneur

Pourquoi les restaurateurs n’aiment pas les tickets restaurant

Les tickets restaurant existent depuis 1967 en France et sont le quotidien de nombreux salariés. Avec quelques contraintes : pas plus de 2 titres à la fois, utilisation le midi des jours de semaine uniquement et sans rendu de monnaie, tout le monde y voit un avantage sérieux : l’augmentation de leur revenus. En effet vous ne payez que 50% de la valeur du titre, votre carnet de 20 titres de 7€ ne vous est comptabilisé sur votre fiche de paye que 70€ au lieu de 140€. Mais le restaurateur lui ne touchera pas les 7€ de ce titre. Apres quelques frais de dossier pour s’inscrire, on lui apprends que pour des depots de moins de 5000€ de titres la commission avoisinera les 4% et qu’il devra s’acquiter de quelques paperasses fastidieuses (trier, compter, tamponner, découper l’angle). A titre de comparaison la carte bleue elle est un réelle service facturé à 0,5%. Alors que le crédit de la CB est au lendemain, celui des titres restaurants peux atteindre 21 jours.

6122920-le-bon-vieux-ticket-resto-va-disparaitre-a-qui-profite-le-crime

Voici comment j’imagine bien le model économique s’être mis en place. Mr TR est allé voir les patrons d’entreprises :

Mr TR – « Bonjour, je vous propose des titres de paiement alternatif à l’argent réel pour le déjeuner de vos salariés.
Le patron – « NON xD »
Mr TR – « En fait sur c’est environ 840€ d’augmentation que vous concédez à vos employés sans payer de charges sociale dessus »
Le patron – « OK $) »

Mr TR est ensuite aller voir le gouvernement

Mr TR – « Bonjour on voudrais mettre en circulation un moyen de paiement alternatif à l’argent réel sur lequel on percevra une taxe de circulation »
Le gouvernement – « NON :o  »
Mr TR – « Mais ca boostera le pouvoir d’achat des français et relancera la consommation en les forçant à aller au restaurant. Faut juste que vous exhonériez cet avantage social de charges ».
Le gouvernement – « OK o/ »

Enfin Mr TR est aller voir les restaurateurs.

Mr TR – « Bonjour on vous propose un nouveau moyen de paiement alternatif à l’argent réel sur lequel vous aurez de la paperasse à faire, une commission sur chaque titre collecté, des frais d’inscriptions »
Le restaurateur – « NON >O »
« Mr TR – « Mais en fait on en a donné à tous les salariés avoisinant et ils préfererons aller chez vos collegues qui les accepte si vous ne les accepté pas. »
Le restaurateur – « OK >< »

Ce week end je sais ce que je vais faire au lieu de ça